Menu
Dossiers / Éditorial

Éditorial de décembre

Quand décembre revient…

Comme les trois premiers mots de la chanson Marie-Noël, quand décembre revient, tous les Noëls de mon enfance témoignent de l’éternel Noël. Nous faisons des tableaux impressionnistes de notre passé et nous revoyons notre univers illustré avec les couleurs de l’enfance.

Pour ce premier numéro des Fêtes, nous vous offrons une thématique axée sur l’enfance pour voyager et rêver sérieusement, au-delà de l’amusement.  

La nouvelle du mois Les jeunes guerriers revivifie nos valeurs enfantines.  Ce conte sur l’amitié, nous rappelle que nous ne pouvons aimer l’hiver, la neige, les bonhommes de neige, sans y mettre une touche d’amour et d’amitié qui remonte à l’enfance. Pour lire cette histoire qui parle d’un pacte sacré entre des louveteaux et des enfants, et du respect mutuel entre une louve et une femme, installez-vous dans votre fauteuil favori, seul ou en famille et, vivez à fond cette aventure.

L’exposition signature et l’article du mois, tous les deux intitulés Il était une fois … le loup offrent un complément visuel à cette nouvelle et tente d’améliorer la cohabitation entre l’humain et notre frère le loup en mettant en lumière des faits souvent méconnus sur cet animal fascinant.

Le signet Jeux dans la neige, la carte de vœux Le temps des cerises et l’affiche C’est Noël vous feront croire au père Noël.

Les carnets de mon loft offrent un coup de cœur pour un peintre québécois qui emploie une iconographie reliée à l’enfance.   N’oublions pas, en ces temps de surconsommation que :

Ce qui est le plus important dans la vie, c’est de donner à quelqu’un un peu de bonheur.

Alice Parizeau
+3

1 Commentaire

  • Lysette Brochu
    décembre 4, 2020 at 8:43

    C’est vrai Blanche, nous faisons notre bonheur en nous occupant de celui des autres. Vouloir être heureux tout seul, c’est ne l’être jamais. Notre beauté intérieure augmente à force de penser aux autres avec bonté. Toi, tu es devenue LUMIÈRE.

    0
    Répondre

Laisser un commentaire