Menu
Au quotidien / Dossiers

Vieillir sainement et en beauté

Vieillir au féminin

La majorité des magazines offrent des articles sur le vieillissement pour des femmes âgées de 50 à 60 ans maximum, après ça, vous n’existez plus pour personne. Pire, j’ai suivi un cours en informatique cet hiver et une élève jugeait qu’après 45 ans les gens ne s’intéressaient pas aux réseaux sociaux. C’était d’autant plus comique que la majorité des participantes avaient plus de 50 ans. Comme j’ai 69 ans, il est toujours amusant de découvrir que tous les articles concernant la beauté et le vieillissement s’adressent à des petites jeunes de 40 ou 50 ans. La tyrannie de l’apparence commence dès l’enfance et cette dictature de la beauté renforce nos complexes et souvent les crée.

 Et si… passé 65 ans, on pouvait enfin se libérer du joug des stéréotypes modernes de la beauté, faire fi des codes sociaux exigeants au profit de plus de bien-être et de lâcher prise. 

 Fini la repousse popsicle

Avant la pandémie, j’arborais une tignasse rouge, pas rousse, rouge avec des mèches orange. La repousse blanche apparaissait après vingt jours, alors lorsque que j’ai eu finalement accès à mon coiffeur cet été, je lui ai demandé une transition vers une chevelure naturelle. Une véritable épopée qui n’est pas encore finie.  Passer du rouge au blanc, c’est très périlleux et je remercie le ciel d’avoir un coiffeur compétent et empathique. Pour réussir une vraie libération de la tyrannie des teintures, il faut adopter une conception de la beauté en mode lagom, ne plus chercher à arrêter le temps, mais à se protéger avec bienveillance. On devient une femme pour qui la beauté est avant tout une affirmation de soi, une quête  sérieuse d’authenticité et de naturalité.  On dirait qu’avec une chevelure naturelle, on adopte une approche plus sereine, plus tolérante et plus simple.

─ C’est une nudité qui oblige à être soi, sans tricher. Sophie Fontanel

Une approche lagom (prononcer LAR-GOM)

Si la jeunesse est un cadeau, la maturité est un art qui préconise de réunir le corps et l’esprit afin de vivre dans un corps sain plutôt que dans une enveloppe jeune et sans ride.

En confinement, adopter un style de vie Lagom c’est apprécier ce qu’on a déjà, en arrêtant de vouloir toujours plus, toujours mieux. De se faire plaisir au quotidien par une multitude de petites satisfactions ressenties en conscience.

Concrètement, c’est habiter et adapter chaque parcelle de notre espace pour apprécier à sa juste valeur l’environnement dans lequel nous vivons. Une cuisine laboratoire simple, qui nous invite à explorer et apprendre, des meubles avec une histoire, des objets à haute valeur ajoutée ou romantique, des œuvres d’art ou de belles photos, un atelier dans la luminosité de la salle à manger, une salle de bain transformée en spa, une pièce désencombrée pour pratiquer le Pilates sur Y Tube et, finalement une chambre à coucher sanctuaire pour méditer, entourée par quatre murs recouverts de tapisseries provenant du monde entier.

Être belle à tous âges, c’est trouver sa beauté naturelle, la mettre en valeur en la laissant s’exprimer et, enfin, être fière de soi. Nourrissez votre peau de l’intérieur en buvant de l’eau, en mangeant bien et en faisant de l’exercice pour stimuler la circulation sanguine et obtenir une belle peau. Une belle femme de 65 ans et plus est en fait lumineuse et inspirante.  

Être bien à la suédoise c’est

  • Privilégier les soins naturels.
  • Chercher à se mettre en valeur et non se corriger.
  • Prendre soin de soi d’une manière globale.
  • Traiter son corps avec douceur.
  • Cultiver l’équilibre et l’harmonie intérieurs.
  • S’écouter, se regarder et s’accepter.

Anne Thoumieux

Pour terminer, j’ajouterais que sortir dehors tous les jours pour s’aérer est une nécessité.

+3

3 Commentaire

  • Gaëtane Lapointe
    février 26, 2021 at 8:33

    La beauté naturelle d’une femme vient de la façon dont elle traite son temple. Il ne faut pas oublier les origines culturelles.

    0
    Répondre
  • Lynne
    février 27, 2021 at 8:44

    Oui, là je reconnais ton chez toi Blanche! Intéressant.

    0
    Répondre
  • Josée
    mai 2, 2021 at 7:58

    Très intéressant!

    0
    Répondre

Laisser un commentaire